Les journalistes algériens manifestent

Des dizaines de journalistes algériens se sont rassemblés ce 28 février 2019 Place de la liberté à Alger afin de dénoncer les pressions subies et la censure.

policier-algerien-saisit-manifestationd-rassemblement-journalistes-contre-censure-28-fevrier-2019-Alger_0_729_515

Le peuple algérien est sorti manifester en masse le 22 février dernier, plusieurs catégories professionnelles avaient alors suivi le mouvement en organisant des rassemblements. D’abord les avocats, puis les étudiants et les élèves c’est aujourd’hui les journalistes qui s’opposent au pouvoir en réclamant la liberté pour couvrir les manifestations et plus généralement l’arrêt de la censure et l’octroi de la liberté pour la presse.

Presse libre et démocratique

Est l’un des slogans scandés lors de la manifestation. La liberté de la presse en Algérie est plus que relative, puisqu’on ne peut jamais critiquer le pouvoir. La liberté se limite aux critiques au gouvernements. La presse reste néanmoins muselée dès qu’on touche à Bouteflika et à son clan. Les grands médias sont en général aux mains de proches du pouvoir. LA chaîne Ennahar TV est l’exemple le plus parlant. Son propriétaire est depuis quelques mois la cible des réseaux sociaux en raison des ses liens supposés avec le frère du président Said Bouteflika

 

Ce matin, plusieurs journalistes ont été arrêtés. RSF appelle à leur libération.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s